top of page
  • Photo du rédacteurHyperion Couverture

Comment poser des tuiles ?

Dernière mise à jour : 30 mars

Un projet d’installation de couvertures en tuiles en vue ? L’opération s’annonce complexe qu’elle soit réalisée dans le cadre d’une rénovation ou d’une nouvelle construction. Il est plus prudent de faire appel à un couvreur professionnel. Mais si vous voulez en savoir plus sur les travaux à faire, voici quelques informations sur la pose des tuiles.


Les réglementations sur la pose de tuiles


Les tuiles sont des matériaux de couverture très appréciés en raison de leur longévité. Saviez-vous qu’elles peuvent durer 100 ans ? Mais leur pose relève d’un travail difficile et exigeant. Il faut avoir un grand savoir-faire pour pouvoir accomplir les travaux. La moindre erreur peut causer des problèmes comme des fuites.


Notons aussi que la pose de tuiles est une opération encadrée par différentes normes techniques. Elles sont mentionnées dans un cahier de charge nommé DTU (Document Techniques Unifiés). Ce qu’il faut aussi préciser, c’est que les méthodes à appliquer sont différentes selon le type de tuile utilisé. Il y a donc un DTU pour la pose de chaque matériau.

Le cahier des charges donne des indications sur la manière d’accomplir les travaux. Il définit entre autres les pentes de toitures et le type de tuile à privilégier. Il indique également le mode de recouvrement à adopter. Il peut être longitudinal ou latéral. Tout dépend des zones géographiques, particulièrement de l’exposition du toit aux vents et à la pluie ainsi que de l’importance de la neige.


A en tenir compte, le choix des tuiles et des techniques de pose diffère d’une commune à une autre. Le respect de ces DTU vous permet de faire les travaux avec succès et d’accroître la durabilité de votre toiture.



Une bonne préparation du chantier, c’est nécessaire !


Si vous envisagez de poser un toit en tuiles, vous devez d’abord choisir le matériau. Il faut évidemment tenir compte des réglementations en vigueur dans votre région. Vous pouvez par exemple opter pour les tuiles de terre cuite et les tuiles en béton. Vous devez avoir à disposition tous les matériaux et les outils nécessaires comme les clous, le marteau et la meuleuse ou scie à eau.


Il faut aussi disposer d’équipements de protection individuels (EPI). Notons que la pose de tuiles est un travail dangereux. Pour rappel, vous allez monter sur le toit. Pour éviter les accidents, il faut prendre toutes les précautions requises. L’installation de l’échafaudage le long de la maison est ensuite au programme.


Pose de tuiles mécaniques


Pour rappel, la technique de pose varie selon le type de matériau. Les tuiles mécaniques sont très appréciées. Elles s’emboîtent entre elles, ce qui leur a valu le nom de tuiles à emboîtement. Si vous avez choisi d'installer des tuiles mécaniques, vous devez d’abord installer des liteaux. Ce sont des baguettes en bois qu’il faut clouer ou visser sur les chevrons. Après cette étape, vous pouvez débuter les travaux.


La première tuile est à poser par le bas de la toiture de gauche à droite ou de droite à gauche. Cela dépend du sens d'emboîtement latéral. La procédure est d’emboîter les tuiles les unes sur les autres. Pour les fixer, il suffit de caler les talons d'accrochage sur les liteaux. Après avoir fini avec la première rangée, vous pouvez la seconde et ainsi de suite.


Attention ! Si la pente du toit est assez importante ou si la toiture est très exposée aux vents, vous devez clouer sur les liteaux au moins une tuile sur 5. Il est aussi recommandé de fixer la tuile d’égout sur une chanlatte. Il s’agit d’une pièce de bois en forme de trapèze fixée en bout des chevrons.



Poser des tuiles canal


Les tuiles canal ont une forme semi-circulaire, ce qui leur a valu leur nom. L’une de ses extrémités est plus large que l’autre. Cela leur permet de s’emboîter entre elles par glissement. Si vous avez opté pour les tuiles canal, vous avez plusieurs choix de supports. En effet, elles s’installent sur :


  • des voliges (des planches de bois fixées sur les chevrons),

  • un platelage en malon qui est une brique creuse et plate,

  • des chevrons triangulaires ou en trapèze,

  • des liteaux fixés dans le sens de la pente de la toiture,

  • des plaques ondulées ou profilées,

  • des panneaux de particules ou OSB.


Le but lors de la pose de tuile canal est de faire en sorte que les couvertures restent en place en cas de vent. La fixation à privilégier est donc le clouage ou le pannetonnage. Vous pouvez également utiliser des crochets de retenue anti-tempête ou sceller les tuiles au mortier.


Lors de la fixation des tuiles d’égout, vous devez poser sur chacune d’entre elles un mastic, afin de bien les maintenir en place. La mise en place de la rangée en haut du toit, c’est-à-dire la ligne de faîtage, nécessite en revanche l’utilisation de joint en mortier. Pour optimiser la sécurité de votre toiture, n’hésitez pas à clouer les faîtières.


Concernant la pose des tuiles de courant ou tuiles du dessus, il faut les placer des faces concaves sur la charpente. Puis, vous devez les recouvrir d’un tiers. Quant aux tuiles de dessus ou tuiles de couvert, elles sont à poser à cheval sur deux tuiles de dessous. Il faut tourner vers le haut la face bombée.



Pose des tuiles plates


La tuile plate s’adjuge d’une forme rectangulaire et c’est le matériau idéal pour les toits dotés d’une forte pente. La face supérieure ne présente aucun relief. Vous ne remarquerez qu’un léger galbe qui permet une meilleure évacuation des eaux pluviales. La face inférieure comporte un ou deux tenons d’accrochage et un ou deux trous de clouage. Ils servent à fixer la tuile sur des liteaux. Notons que ces derniers sont assez rapprochés.


Le pureau, ou la partie exposée à l’eau de pluie, peut avoir une extrémité droite, arrondie ou triangulaire. Lors de la pose, vous devez faire en sorte que les tuiles se chevauchent verticalement et horizontalement. Cela vous permet d’optimiser l’étanchéité de la toiture.

La rangée de tuiles d’égout doit être composée de tuiles courtes. Concernant le support, vous pouvez choisir entre un double liteau et une chanlatte. Elles seront ensuite recouvertes entièrement par la seconde rangée de tuiles.



Comme vous pouvez le constater, poser des tuiles est un travail très technique et délicat. Si vous voulez avoir une toiture bien solide, vous devrez confier les travaux à un professionnel. N’hésitez pas à faire appel à Hypérion Couverture, un expert couvreur 92 capable de réaliser votre projet avec succès !






37 vues

Comments


bottom of page